Booster et favoriser la pousse des cheveux crépus : 10 points clés


alt="Booster et favoriser la pousse des cheveux crépus" alt="Booster et favoriser la pousse des cheveux crépus"

 

Booster la pousse des cheveux crépus – Comment s’y prendre ?

Pour booster et favoriser la pousse des cheveux crépus : 10 points clés sont à prendre en considération.

Booster et favoriser la pousse des cheveux crépus – Quels sont les principaux facteurs à prendre en compte

– L’eau ;

Tout d’abord, une des clés du succès pour booster la pousse de ses cheveux est l’hydration.

Une alimentation équilibrée ;

Ensuite, une alimentation équilibrée est indispensable (Pousse des cheveux : Top 5 des aliments à consommer).

– Le sommeil ;

Puis, un mode de vie sain favorise la croissance du cheveu. Par conséquent, Le sommeil participe à la régénération des cellules.

– Le stress ;

Attention au stress ! En effet, un excès de stress peut peut-être ralentir la croissance du cheveu.

– Le sport ;

Ainsi, essayez de pratiquer une activité physique régulièrement.

– Les hormones ;

De plus, vérifiez votre équilibre hormonal (ménopause, grossesse, niveau élevé de testostérone…). Consultez votre médecin.

– Les carences ;

Et assurez-vous que vous n’avez pas de carences en fer et zinc. Effectivement, ils sont nécessaires à la pousse des cheveux. Faites un bilan sanguin une fois par an.

– Les appareils chauffants ;

Sèche-cheveux, lisseur… Limitez leur utilisation.

– Les coiffures protectrices ;

Faites des coiffures protectrices sans mèches (rajouts).

– Diagnostic ;

Enfin, faites un diagnostic capillaire.

Et pour conclure, prendre soin de soi, régularité et patience sont indispensables.




10 commentaires à propos de “Booster et favoriser la pousse des cheveux crépus : 10 points clés

  1. Bonsoir ! Merci pour cet article, je pense que le point nutrition (huiles, beurres etc) n’est pas négligeable non plus pour avoir de beaux cheveux, ce qui est différent de l’hydratation.
    Des astuces spécifiques à proposer ?

    • @ Amiriss
      Bonsoir ! Oui, la nutrition (huiles, beurres…) n’est pas négligeable. Néanmoins, même si certaines huiles comme l’huile de ricin ou de carapate ont des vertus qui favorisent la pousse des cheveux, la « vraie nutrition » provient de l’alimentation. En effet, les huiles et les beurres vont agir davantage sur l’apparence du cheveu. Si ce n’est pas encore fait, je t’invite à consulter mon article : Pousse des cheveux – Top 5 des aliments à consommer.

      Quand aux huiles et beurres, il faut privilégier les végétaux, et éviter les huiles minérales (huile de paraffine…), la vaseline…
      Et lors des soins, laissez poser quelques minutes sous une serviette chaude ou un film plastique 🙂

      • Merci ! Oui je me fais régulièrement des masques avec mes « mélanges » ahah. C’est à dire, huile de ricin, de coco, d’argan, de moutarde, etc et poudres type henné. Je suis contre le chimique au possible !

  2. Coucou 🙂

    Je lutte pour avoir une longueur de cheveux plus longues que mes épaules car je n’y arrive pas comme si mes cheveux stagnaient au bout d’un moment. Je pense qu’il faut que je me remette au sport :/

  3. @ Maëva
    Coucou Maëva ! Oui, entre autres. Le sport est bénéfique et favorise la microcirculation. Mais dans ton cas de figure, il y a probablement d’autres facteurs. Je prépare prochainement un article sur le sujet 😉

  4. Bonsoir miss. J’ai un réel pb de cheveux. C’est vrai que c’est aussi genetique. Les cheveux sont courts, de faible densite, en plus j’ai les chutes de cheveux devant. Je suis dépassée. A chaque fois, je suis tentee de les couper. J’ai d’abord décidé de ne plus utiliser les rajouts même comme ce n’est pas facile dans la situation ou je me trouve. Que faire??? Merci.

    • @ Nadia
      Bonsoir Nadia ! Il faut que tu fasses attention aux produits que tu utilises, à tes habitudes de soin et de coiffage. Effectivement les rajouts peuvent fragiliser tes cheveux. Des alternatives comme les foulards ou les perruques pourront te venir en aide. Il faut savoir qu’une chute de cheveu n’est pas anodine. Il est donc important d’identifier les facteurs qui en sont responsable. Pour cela, il serait préférable que j’étudie ta demande dans le cadre d’un conseil personnalisé. Tiens-moi informé si tu souhaites un accompagnement individualisé. A ta disposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*