Soin sans rinçage – Vaporisateur d’eau ou lait capillaire


Soin sans rinçage – Vaporisateur d’eau ou lait capillaire – Caractéristiques

Afin d’hydrater les cheveux crépus, frisés, il est nécessaire de les humidifier et d’effectuer des soins sans rinçage à base d’eau et d’agents hydratants (hydratation externe). Nous allons voir qu’un soin sans rinçage – Vaporisateur d’eau ou lait capillaire comporte des caractéristiques.

alt="soin sans rinçage - vaporisateur d'eau ou lait capillaire"

 

Qu’est-ce qu’un soin sans rinçage ?

Un soin sans rinçage (leave-in) vient en complément du shampoing. Il s’applique après ce dernier ou de façon quotidienne ou régulière (suivant l’état de sècheresse du cheveu), entre 2 shampoings et soins profonds (masques capillaires).
Il peut s’agir d’une formule hydratante (pour maintenir l’hydratation), ou d’une formule contenant des protéines (pour renforcer la fibre capillaire).

Dans les produits cosmétiques, on peut reconnaître les protéines sous les appellations suivantes : Collagen ; Keratin ; Vegetable protein ; Amino acids ; Wheat protein (protéines de blé) ; Silk protein (protéines de soie) ; Soybean protein (protéines de soja).

 

Quels soins sans rinçage et comment les utiliser ?

2 options de soin sans rinçage s’offrent donc à nous :

Nous avons, dans un premier temps, la possibilité d’utiliser un vaporisateur dans lequel nous allons ajouter de l’eau. Il est recommandé d’y incorporer quelques gouttes d’huiles végétales et/ou essentielles (toutefois, attention à l’utilisation des huiles essentielles car elles requièrent un dosage précis et peuvent être irritantes ou sensibilisantes. Employez-les donc avec modération et précaution).

Puis, nous pouvons également utiliser un produit capillaire à base d’eau. Dans la plupart des cas, il s’agit d’un lait ou d’une crème capillaire. Veillez à bien vérifier la composition du produit. Il doit y avoir inscrit eau, water ou aqua.

Certaines personnes combinent l’utilisation des deux, c’est-à-dire, appliquent d’abord de l’eau à l’aide d’un vaporisateur pour humidifier la chevelure, puis pour terminer, appliquent un lait ou une crème.

Mais, attention, bien que le vaporisateur d’eau et le lait capillaire soit l’un comme l’autre adaptés à l’entretien des cheveux crépus, frisés, ces 2 techniques comportent des différences sur les résultats obtenus.

 

Quelles sont les différences entre un vaporisateur d’eau et un lait capillaire ?

Utiliser un lait capillaire va permettre à la fois :
– d’hydrater le cheveu sans excès,
– de le rendre souple et malléable,
– de le démêler,
– et surtout, et contrairement au vaporisateur d’eau, de contrôler les frisottis et ainsi détendre le cheveu,
– de plus, le lait capillaire à l’avantage de contenir des huiles, donc inutile d’en rajouter.

Quant au vaporisateur d’eau, il va permettre :
– d’hydrater le cheveu,
– de le rendre souple et malléable,
– de le démêler.
Mais à l’inverse du lait capillaire, il va favoriser le shrinkage (=rétrécissement du cheveu au contact de l’eau ou de l’humidité ambiante). Or, il n’est pas très bon de les laisser « shrinker ». Je vous encourage plutôt à bien étirer vos cheveux.
En effet, un usage trop fréquent du vaporisateur d’eau va engendrer du stress (appelé fatigue hygrale : mouillé, le cheveu absorbe l’eau et gonfle, une fois sec, il élimine l’eau et se contracte).
Cet « effet de yoyo » provoqué par le shrinkage peut donc, à terme, endommager la fibre capillaire : assécher le cheveu, le fragiliser, lui faire perdre son élasticité et le rompre.

 

Soin sans rinçage – Vaporisateur d’eau ou lait capillaire, que choisir ?

En ce qui me concerne, j’utilise un lait capillaire et n’utilise jamais de vaporisateur d’eau.
Je vous recommande donc, de privilégier, pour les raisons évoqués ci-dessus, l’utilisation d’un lait capillaire. En effet, il hydratera vos cheveux sans leur apporter trop d’eau. Retenez que l’eau, allié des cheveux crépus, peut devenir un ennemi. Utilisez donc le vaporisateur d’eau avec parcimonie.
Autre alternative, pour les cheveux fins notamment, il existe des soins sans rinçage en spray car les crèmes peuvent alourdir ce type de cheveu.
Pensez à bien alterner soins hydratants et soins protéinés 🙂.

A noter qu’une huile appliquée seule constitue également un soins sans rinçage si elle est appliquée en sérum (sur les pointes par exemple). Mais dans cas, l’objectif du serum ne sera pas d’hydrater, mai de nourrir la fibre capillaire.

N’hésitez pas à me demander des précisions en commentaires !




10 commentaires à propos de “Soin sans rinçage – Vaporisateur d’eau ou lait capillaire

    • @Patricia OLIVIER
      Très bonne question. Je ne suis pas une adepte des produits à base de kératine. Il sont mis en avant pour réparer les cheveux endommagés, or on ne peut pas réparer un cheveu endommagé.
      La kératine va colmater les brèches à la manière d’un vernis, gainer la fibre mais en aucun cas la réparer.
      Je pourrai rédiger un article à ce sujet.

  1. Bonjour moi je des cheveux crépus et je fait souvent du crochet braid que peut duré un mois. Quel serait le mieux pour moi en hydratation car j’ai toujour beaucoup de perte à chaque fois que je change de coiffure ? Merci

    • @Annoni kat
      Bonjour et merci pour ton message.
      L’idéal serait que tu te coiffe uniquement avec tes cheveux, ils pourraient ainsi être mieux hydratés ; Ou que tu réduise la fréquence de tes crochets braid. Si tu ne peux pas te passer de faire ce type de coiffure, alors veille quand même à laisser tes cheveux respirer plusieurs semaines entre 2 coiffures. Fais attention à ne pas trop serrer et tirer sur tes cheveux.
      Il faut également que tu hydrates tes cheveux sous ton crochet braid. Pour cela, je te conseille d’utiliser un spray. Je peux te conseiller celui de la marque Carolina B, à la composition naturelle :
      https://carolinab.fr/nos-produits/14-spray-hydratant-et-assainissant-cheveux-boucles-adulte.html
      Autre solution plus économique, mettre de l’eau de source et non du robinet dans un vaporisateur et y ajouter quelques gouttes d’huile végétale bio. Tu peux commencer par l’huile de ricin ou de carapate ou l’huile d’olive (bon marché et qu’on trouve facilement en grande surface ou dans le commerce). Humidifie simplement tes cheveux par quelques pressions. Il ne faut surtout pas qu’il soient trempés, car trop d’eau peut les abimer. Vide et nettoie régulièrement ce vaporisateur pour éviter la prolifération des bactéries.

      Quant à ta perte de cheveux, elle correspond aux cheveux que tu aurais dû perdre chaque jour. Mais il faut que tu identifies s’il s’agit d’une chute ou d’une casse. S’il y a au bout de ton cheveu une petite boule blanche, il s’agit d’une chute normale (fin de cycle) ; sinon il s’agit d’une casse. Redis-moi cela.

  2. Désoler pour m’a réponse tardive et un grand merci pour tes conseils je vais m’y mettre dardare et aussi pour le spray. je te tiendrais au courant pour la chute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*