La porosité des cheveux

Tout d’abord, sachez que la porosité des cheveux ne définit pas, à elle seule, la façon dont on va entretenir ses cheveux et les soins que l’on va leur apporter.

alt="La porosité des cheveux"

La porosité des cheveux, mais pas que…

Il faut donc intégrer le fait que la porosité n’est pas le seul facteur à prendre en compte pour mettre en place une routine capillaire et ainsi avoir de beaux cheveux. Mais plutôt, un ensemble de critères, en vue de définir son type de cheveu. De plus, il existe une réelle différence entre la théorie et la pratique. Et, les tests in-vitro (tests en tube ; nous verrons ici le test de porosité dans le verre) et les tests in-vivo (au sein de l’organisme ; en l’occurrence ici, ce qu’il se passera sur votre tête et vos cheveux). Premièrement, nous allons voir ce que signifie la porosité.

La porosité des cheveux, qu’est-ce que c’est ?

La porosité est définie par la capacité des cheveux à absorber et à retenir l’humidité.
Nous allons donc chercher à savoir si le cheveu va absorber toute l’eau, une partie de l’eau ou au contraire ne pas absorber d’eau, en prenant comme indicateurs 3 niveaux de porosité.

La porosité des cheveux : Les 3 niveaux

Source: http://lescheveuxdelilou.blogspot.fr/
Source: http://lescheveuxdelilou.blogspot.fr/

1- porosité faible : Au niveau des cuticules (écailles imperméables qui laissent ou non pénétrer l’eau), les écailles sont fermées et resserrées.

2- porosité moyenne : Les écailles sont moyennement ouvertes (en théorie, il s’agit de l’ouverture optimale, idéale).

3- porosité forte : Les écailles sont soulevées et très ouvertes.

Comment interpréter ces 3 niveaux de porosité ?

1- porosité faible : Les produits ont du mal à pénétrer (soins, même les colorations prennent mal). Les cheveux ont du mal à absorber l’humidité donc ils sont secs.

2- porosité moyenne : Les écailles ont la bonne ouverture ; elles sont ouvertes mais pas trop. En théorie, c’est donc un cheveu sain. Ainsi, les soins pénètrent bien. Les cheveux se mouillent et sèchent rapidement.

3- porosité forte : Les écailles sont très ouvertes et soulevées. C’est un cheveu dit « sensibilisé ». L’eau pénètre, mais sort aussi tôt. Donc, c’est un cheveu qui ne retient pas l’eau. Les écailles étant complètement ouvertes, le cheveu a du mal a être hydraté correctement. Cet état du cheveu est la conséquence de l’utilisation de produits agressifs (défrisage, coloration…) et l’utilisation excessive d’appareils chauffants. En théorie, c’est un cheveu abîmé.

Quels sont les soins à adapter ?

1- porosité faible : Effectuez des soins qui vont soulever les écailles, afin que le principes actifs puissent pénétrer le cheveu. Utilisez dans vos soins, du 1/3 de cuillère à café de bicarbonate de soude. Ou, terminer par une eau de rinçage au bicarbonate de soude (1 cuillère à café dans 1 litre d’eau). En effet le bicarbonate de soude, solution basique ayant un PH supérieur à 7, va ouvrir les écailles du cheveu. Et, utilisez des huiles légères et pénétrantes (huile de papaye, huile de yangu…)

2- porosité moyenne : Possibilité d’effectuer tous les soins que l’on souhaite. Alterner les masques hydratants et les bains d’huile nourrissants. Toutes les huiles et beurres végétaux conviennent (huile de ricin, huile de nigel, beurre de karité…).

3- porosité forte : Utilisez des solutions acides qui vont refermer les écailles : gel d’aloe vera ou eau de rinçage au vinaigre de cidre ou jus de citron (2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre ou jus de citron dans 1L d’eau). Sachez qu’un après-shampoing ou un masque permettra également de refermer les écailles.
De plus, effectuez des soins protéinés qui font fortifier les cheveux. Puis, utilisez des huiles lourdes qui vont gainer le cheveu (carapate/ricin, avocat…).

Le test de porosité

Avant tout, il est important de rappeler que ce test n’est pas fiable à 100%. Il y a une différence entre la théorie et la pratique.
Dans une eau à température ambiante, préalablement versée dans un verre, introduisez quelques mèche de cheveux. Au bout de 2 minutes, observez et analysez les résultats.

Interprétation des résultats

source : unetoutezen.com
source : unetoutezen.com

Si vos cheveux restent à la surface : porosité faible ;
Si vos cheveux coulent légèrement : porosité normale ;
En revanche, si vos cheveux coulent au fond du verre : porosité forte / élevée.

Conclusion

Pour conclure, retenez bien que la porosité des cheveux ne suffit pas à déterminer la façon dont vous allez prendre soin de vos cheveux. Effectivement, d’autres facteurs sont à prendre en compte (environnement, climat, hygiène de vie…).
De plus, la porosité n’est pas statique, elle peut évoluer dans le temps. Alors, expérimentez, testez, observez vos cheveux et soyez à leur écoute !








2 commentaires à propos de “La porosité des cheveux

  1. J ai éffectuée le test j ai apparemment une porosité moyenne. J alterne effectivement les produits et mes cheveux ont tendance à vite sécher. Merci pour cette article et ces conseils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*